Effets des particules fines

Différentes études montrent que les particules fines, particulièrement celles dont le diamètre est inférieur à 1 ?m, ont des effets négatifs sur la santé du fait qu’elles encombrent les alvéoles pulmonaires (toux, bronchite, asthme, problèmes circulatoires et cancer des poumons).

Depuis 1992, une étude lancée dans le cadre du Programme national suisse pour la recherche analyse les effets des particules fines sur les enfants et a pu prouver qu’en Suisse, les problèmes liés aux voies respiratoires augmentent lorsque l’air ambiant sur le lieu d’habitation est pollué (PM10, NO2, SO2).

Schmelziweg 2 | CH-8889 Mels-Plons SG | +41 (0)81 511 63 00 | info@oekosolve.ch